vendredi 3 février 2017

Mourir pour le califat 72/Le rugissement des lions-Wilayat al-Furat

Titre : Le rugissement des lions.

Durée : 10 minutes 49 secondes.

Lieu(x) : d'après les bandeaux, le raid de la séquence 2 a lieu au nord d'al-Rutba ; même secteur dans la séquence 5.

Date (sûre par recoupement ou estimée) : la vidéo a été mise en ligne le 30 janvier 2017.

Type de vidéo : c'est une vidéo de raids mécanisés/motorisés dans le désert. L'EI attaque de petites positions.

Découpage (séquences) :

1 : 16''-1'06'', introduction.
2 : 1'06''-3'41'', raid sur une petite position.
3 : 3'41''-4'28'', deux tués au combat de l'EI.
4 : 4'28''-5'23'', un tué de l'EI.
5 : 5'23''-10'49'', raid mécanisé.

 

Forces attaquées/adversaires : dans la séquence 5, après la prise du poste, on peut voir 6 soldats irakiens en fuite.

Effectifs engagés : dans la séquence 2, le groupe de combat prépare l'attaque en examinant le terrain sur une tablette (une dizaine d'hommes).



Moyens d'appui utilisés (canons, mortiers, armes artisanales...) : néant.

Véhicules utilisés (chars, véhicules blindés, technicals...) : la colonne de la séquence 2 comprend un Land Cruiser avec ZU-23 monotube, un Land Cruiser avec KPV protégé par un bouclier, deux véhicules blindés improvisés dont un avec mitrailleuse Type 77/85 en tourelle. Il y a aussi un Land Cruiser avec mitrailleuse Type 77/85, un autre avec bitube ZU-23 et un Hilux avec GAU 16/21.













La colonne de la séquence 5 comprend un Land Cruiser avec ZU-23, un véhicule blindé improvisé avec DSHK en tourelle protégée par un bouclier, le Land Cruiser avec ZU-23 monotube portant le drapeau de l'EI sur l'avant. Il y a aussi un Land Cruiser avec ZPU-2.













Kamikazes (identité) : néant.

Véhicules kamikazes (types, impact) : néant.

Armes légères et lourdes (fusils d'assaut, mitrailleuses, RPG, etc) - groupes de combat et leurs tactiques : dans la séquence 1, le groupe de combat comprend un tireur RPG-7 (avec GoPro sur le front), un tireur PK, un fantassin avec M-16 à lunette, d'autres fantassins dont certains portent 2 armes individuelles. Le groupe vise une position où se trouve un BMP-1, apparemment.

Le groupe de combat de la séquence 2 comprend un ou deux tireurs PK (dont un avec M-16 dans le dos) et 2 tireurs RPG-7.






Le groupe de combat de la séquence 5 comprend au moins une dizaine d'hommes, dont un tireur PK (manqué de peu par une roquette de RPG venant de la position attaquée) et un fantassin avec M-16 à lunette. Pendant l'assaut (filmé en GoPro), les fantassins grimpent jusqu'au petit sommet où se situe le poste irakien et y jette des grenades.






Destructions de véhicules adverses : un Humvee est incendié dans la séquence 5.



Butin matériel : dans la séquence 5, des armes sont récupérées, dont une DSHK, un mortier léger et des munitions.

Morts/prisonniers/blessés adverses : l'EI larde de balles 3 corps de soldats irakiens dans la séquence 5.

Morts/blessés de l'EI : dans la séquence 3, l'EI montre 2 de ses tués, Abu Al Bara Al Ansari (Irakien) et Abu Said Al Shami (Syrien).

Dans la séquence 4, un tireur PK ou MG-1M qui filme en GoPro est tué par une roquette ou un obus.

Effets visuels/montage/techniques de propagande : la louange à Allah est suivi de la mention Islamic State et du logo de la wilayat, sous-titré en anglais.

La dernière scène de la vidéo montre une attaque par drone armée similaire à celles vues dans la dernière vidéo de l'EI à Mossoul.



Religion : néant.

Nasheeds (poèmes chantés) présents dans la vidéo :

1 : 21''-59'' Fought

2 : 1'08''-3'17'' Kulamah

3 : 5'50''-9'00'' Kayfema Jidtum


Commentaires particuliers : deuxième vidéo de la wilayat al-Furat avec le mot « lion » dans son titre... production courte (10 minutes), par rapport à la moyenne des vidéos de l'EI depuis novembre, souvent des gros montages (parfois 30 minutes et plus). L'action se déroule toujours autour de la ville d'al-Rutbah. La wilayat al-Furat continue de mener des opérations motorisées/mécanisées, des raids sur de petites positions pour aguerrir et motiver ses troupes, et ramener du butin, avec technicals et véhicules blindés improvisés. Le changement, c'est l'accent mis sur les pertes (ici 3 tués sont montrés), ce qui n'était pas le cas dans cette wilayat jusqu'ici : tendance assez générale dans la propagande de l'EI, on insiste beaucoup plus sur les pertes subies au combat (dans un but élogieux évidemment), c'est nouveau depuis quelques temps. Les soldats irakiens abattus dans une des séquences voient leurs corps criblés de balles, dans un but de terreur évident. Grande surprise : la scène finale, avec attaque de drone armé, comme à Mossoul. Ce qui annonce peut-être une prochaine vidéo avec d'autres attaques de drones dans ce secteur : cela confirmerait que l'emploi se généralise.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire